Sauter les liens
decoupe numerique CNC contreplaque

Panneaux Contreplaqué : Fabrication et Utilisation

« Le contreplaqué », encore connu sous le nom de « panneau contreplaqué » est un panneau sur mesure fait à base de bois sur mesure obtenu par un collage de couches adjacentes à fils croisés, normalement des placages (c’est-à-dire l’application de feuilles de bois collées en revêtement sur un assemblage de menuiserie), habituellement à angles droits. Il est composé de plusieurs couches de placage, appelé plis, en nombre impair, obtenu par la technique de « déroulage » du bois et son épaisseur varie entre 1mm et 50mm. Comment fabrique-t-on alors un contreplaqué ? Quelles en sont ses utilisations ? Vous trouverez ici les réponses à ces différentes interrogations.


Les différentes formes de bois sur mesure


Il existe plusieurs types de bois, mais juste trois sont utilisés pour la fabrication du contreplaqué. Nous avons d’abord le peuplier (qui a la particularité de très bien s’adapter à la technique du déroulage et d’avoir une croissance rapide. Il est utilisé spécialement dans le domaine de l’emballage ou de l’agencement). Le pin maritime (celui-ci rend la une découpe sur mesure plus performante et plus résistante et peut être utilisé dans le bâtiment comme élément structurel. Il permet aussi de réaliser les planchers ou les poutres et est utilisé pour des habillages intérieurs). Le bois tropical cultivé au Gabon (grâce à ses caractéristiques de bois léger et à sa surface régulière, ce contreplaqué est utilisé autant en extérieur que pour des usages décoratifs en intérieur.)


Comment se fait la fabrication d’un panneau contreplaqué ?


Pour fabriquer une découpe sur mesure, il existe six opérations principales à faire : le déroulage, le tri, l’encollage, le pressage, le ponçage et le sciage. Alors, comment s’y prendre ?


Le déroulage


Tout d’abord, pour obtenir les placages qui composent le panneau sur mesure, il faut dérouler la grume (l’écorce qui reste sur le bois coupé non encore équarri). Ensuite, il vous faut tourner une bille de bois sur une lame pour ainsi obtenir une feuille qui a pour épaisseur entre 0,33mm et 4mm.
Ensuite, les placages sont séchés et massicotés à dimension. Pendant cette opération, vous obtiendrez des bandes de placages plus petites que le panneau final. Ces bandes de placages sont ensuite jointées pour reconstituer des feuilles entières.


Le tri


Les placages obtenus sont ensuite tirés selon leur qualité. Les plus beaux placages vous serviront comme plis extérieurs (les faces) et les autres vous serviront de plis intérieurs. Vous pouvez alors, selon votre choix, teinter à cœur un pli sur deux avec une couleur bien plus sombre ou plus vive comme le rouge par exemple. Ainsi, vous pouvez constituer des contreplaqués sur mesure très décoratifs que vous pouvez utiliser pour des manches d’outils de prestige ou pour certaines sculptures.


L’encollage


Pour encoller les placages, il vous faut de la colle. Vous pouvez par exemple opter pour l’urée-formol (encore appelé aminoplaste), la mélamine (ou cyanurotriamine), la phénolique ou encore la résorcine (ou résorcinol).


Le pressage


Les placages ainsi obtenus sont insérés dans une presse, dont deux faces sont chauffées, pas de manière classique, mais un chauffage de haute fréquence comme dans un four micro-ondes par exemple, tout en assurant la prise de colle. La température de cette opération est de 160°C et permet de débarrasser les insectes et autres organismes vivants qui pourraient l’habiter et plus tard l’endommager.


Le ponçage et le sciage


Enfin, une fois panneaux refroidis, ils sont alors poncés et sciés aux dimensions finales. Vous obtiendrez ainsi vos panneaux.


Une planche de bois pour mille utilisations


Très vite répandu, le contreplaqué est un matériau multifonctionnel qui possède beaucoup de qualités :
décorative et esthétique ;
stabilité en planéité et dimensions ;
performances d’isolation thermique et acoustique ;
résistance aux insectes et aux champignons.
Ces différentes qualités rendent son usage facile tout en lui assurant une forte résistance à différentes épreuves. Les panneaux de contreplaqués sont plus appréciés dans plusieurs domaines.


Les domaines d’utilisation des contreplaqués


La construction


Pour réaliser des mures, des toitures, des planchers, des coffrages, des revêtements extérieurs, vous pouvez utiliser les panneaux sur mesure de contreplaqués. Et pour des coffrages, pour coulées de béton, vous pouvez toujours utiliser des panneaux contreplaqués d’une gamme revêtue de résine et généralement d’un brun très foncé.


Le transport


Dans le domaine des transports, les contreplaqués servent à la réalisation de planchers tels que les wagons, les tramways, les véhicules utilitaires ou même les bus par exemple, et aussi de décoration et d’ameublement intérieurs comme les caravanes ou les camping-cars.
La menuiserie
Les découpes sur mesure sont beaucoup plus employées dans la réalisation des portes et des habillages muraux. Elles sont aussi utilisées pour faire beaucoup de meubles.


Le nautisme


Très résistants à l’eau et très légers, les contreplaqués sont beaucoup plus utilisés dans la fabrication des coques et aussi dans l’aménagement intérieur des bateaux de plaisance.


L’emballage


Les contreplaqués servent aussi à la fabrication de caisses tout en remplaçant le bois massif, car il est plus étanche, d’un coup réduit et permet alors la réalisation de marquages soignés.


L’aménagement intérieur 


Grâce à ses qualités acoustiques et esthétiques, les contreplaqués servent aussi à la réalisation de décors de salles, de stands, de cloisons décoratives et de présentoirs.


Quels sont les différents types de contreplaqués ?


Il existe plusieurs types de découpes sur mesure. Il s’agit entre autres :
du contreplaqué d’intérieur (il est utilisé en milieu sec pour des usages comme une cloison ou un plancher) ;
du contreplaqué d’ébénisterie ;
du contreplaqué d’extérieur (il est utilisé comme bardage ou support de couverture) ;
du contreplaqué de qualité coffrage ; le contreplaqué ayant un bon comportement à l’humidité ;
du contreplaqué ignifugé pour lutter contre l’incendie ;
le contreplaqué cintrable (qui varie entre 5mm, 7mm ou 15mm).


Quels sont les avantages des plaques de contreplaqué ?


Le contreplaqué rencontre un grand succès pour sa qualité et son prix moins cher que le bois. Il est un matériau idéal très résistant et léger pour différentes constructions ou pour des décorations spécifiques. Il est robuste et se ne déforme pas sous l’effet de la chaleur ou de l’humidité. Le contreplaqué est très facile à manier et agréable à travailler. Considéré comme un matériau durable, il est aussi un bois sur mesure respectueux de l’environnement.

Infini Bois.